Tutoriel 1 : carnet de voyage numérique (scrapbooking) - MaxiTrips
Accueil / TUTORIEL ET ASTUCES DE CRÉATION / TUTORIEL 1 : DU CARNET DE VOYAGE AU SCRAPBOOKING NUMERIQUE

TUTORIEL 1 : DU CARNET DE VOYAGE AU SCRAPBOOKING NUMERIQUE

QU’EST-CE QU’UN CARNET DE VOYAGE

 

Avant de détailler plus avant, la conception d’un carnet de voyage numérique également appelé scrapbooking numérique, il faut tout d’abord comprendre ce qu’est un véritable carnet de voyage manuscrit.


A notre époque et à cause des outils numérique d’aujourd’hui, le carnet de voyage à tendance à se perdre.
Lorsque celui-ci était répandu, il s’agissait d’un petit carnet ou cahier, sur lequel, comme dans un journal intime, on écrivait jour après jour son périple, mais pas seulement. L’auteur de ce type de littérature peut être considéré comme un reporter. L’auteur de ce type de littérature peut être considéré comme un reporter.

On y trouvait des croquis, des aquarelles et autres petits dessins qui illustraient une scène, un endroit ou une émotion à l’instant – T – du voyage. Toujours dans l’optique d’illustrer son carnet, le voyageur pouvais y coller différents petits objets pour le décorer et le personnaliser. J’entends par objet : un plan de la ville, un ticket de transport, un billet d’entrées de sites visités, des feuilles de végétaux, des pièces ou billets du pays traversé etc.…
L’auteur y relatait son ressentit, tant au niveau émotionnel que culturel.
Bref, le carnet de voyage est un véritable road book, aide-mémoire, alimenté d’un certain charme et d’une âme. Il se veut invitation à l’évasion et aux rêves.

 

 

POURQUOI UN CARNET DE VOYAGE NUMÉRIQUE

Mon tout premier voyage lointain fut la Chine en 2014. Un mois avant la date du départ, lors d’une réunion sur les préparatifs avec les membres de mon club, nous avons parlé des lieux que nous allions visitez. Je me suis dit que j’allais prendre énormément de photos pour optimiser les souvenirs. Une des participantes du club me dit qu’elle allait tenir un carnet de voyage. Très intrigué je lui ai alors demandé en quoi cela consistait. J’ai trouvé l’idée très intéressante mais pas vraiment assez attrayante à mon gout, surtout pour un partage visuel.
Il fallait que j’étudie quelles possibilités s’ouvraient à moi pour rendre plus intéressant et plus vivant ce petit cahier de voyage trop intimiste à mon gout. J’avais envie de partager le bonheur que peut apporter la découverte d’un autre pays avec tout ce que cela comporte.

 

Donc…. Comment faire !!

Après moult recherches sur internet, j’ai découvert différents styles de carnets de voyages manuscrit et je suis tombé sous le charme. Malheureusement pour moi et n’ayant pas la fibre artistique et je ne me voyais pas en faire un de mes mains. Par contre, de mes « clics » je m’en sentais tout à fait capable.
Le petit croquis à droite parle de lui-même sur mon coup de crayon !

 

 

La problématique était la suivante :
Comment rajeunir le style carnet de voyage avec les outils numérique d’aujourd’hui.
Par hasard, je suis tombé sur un site internet qui commercialisait un logiciel pour générer automatiquement ce type d’album. Le rendu ne m’avais vraiment pas convaincu, cela faisait planche de dessins animé avec une texture trop lisse ; ce n’était vraiment pas ce style que je voulais faire. Mais, cela m’a permis d’affiné un peu plus l’idée.

Il n’y a pas 36000 solutions, il faut tester, tester et re tester diverse mise en page, fond et texture pour obtenir un vrai carnet de voyage numérique. Après divers essaies plus ou moins concluants, j’ai enfin trouvé un style qui me correspond.

Un carnet de voyage est quelques chose de personnel, il n’y a pas de modèle standard.
A vous de l’adapté suivant vos gouts.

 

 

LA SUITE ICI 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • carnet de voyage numerique